Patrimoine

Un patrimoine riche et varié témoigne de l’histoire de la Commune. Certains bâtiments sont classés, à l’image du château de St Mesmin et de l’église de Saint-André-sur-Sèvre.

Pénétrez dans l'église, son fascicule vous livrera son histoire. Poursuivez votre chemin par une lente promenade dans son jardin autour de ses carrés à thèmes commentés à l'intérieur de son pupitre sous le préau. Faîtes une pause sur les bancs mis à votre disposition et admirez la végétation. Finissez vote visite par le cimetière  pour contempler la tombe de Marie Millasseau et découvrir l'histoire de cette mystérieuse fillette légendaire sur la commune.

Chateau - St Mesmin

Château de Saint-Mesmin

Le château de Saint-Mesmin-la-Ville est un château situé sur la commune de Saint-André-Sur-Sèvre dans le département des Deux-Sèvres. Ce château porte le nom d’une commune du département de la Vendée, située à moins de deux kilomètres : Saint-Mesmin. Fief de plusieurs familles depuis le XIVè siècle il ne connaît de réel fait d’armes qu’en 1793. Après une longue dégradation, le château est restauré à partir des années 1980 et est à présent propriété d’un syndicat mixte regroupant les départements de la Vendée et des Deux-Sèvres, qui l’ouvrent à la visite. Informations touristiques et vidéo sur notre page « Bouger à St André »

 

 

Eglise de St André sur Sèvre

Eglise

Cet édifice roman reconstruit et agrandi au XVème siècle, restauré au XIXème. Des pierres tombales armoriées, datant du  XVIIème siècle,  ornent le pavement de l’église.  Le chœur et le clocher sont classés au titre des Monuments Historiques. Durant les guerres de Vendée, les cloches de l’église ont été cachées d’abord dans la Sèvre (l’endroit est appelé depuis « la fosse aux cloches ») puis dans un lavoir d’où elles disparurent mystérieusement, en 1793.

Visite libre aux horaires d’ouverture de la mairie.

Vous pouvez également consulter le livret retraçant l’histoire de l’église, son architecture et ses particularités qui sera à votre disposition.

 

Tombe Marie Millasseau

Lors des guerres de Vendée, le 26 janvier 1794, la commune fut incendiée. Le général GRIGNON avait donné l’ordre « de tuer tout ce qui vit ». Un soldat pris de pitié devant la fillette, gémissante mais indemne, lui laissa la vie sauve et l’abandonna dans le bourg. Marie Millasseau, née le 15 Juillet 1784 est sauvée. Elle a ensuite été surnommée « Mariette brave fille ». Suite à la restauration de la tombe de « Marie Millasseau » par Henri POUPELIN et Dimitri JOLICON en 2015, la commune a installé un pupitre retraçant l’histoire de cette tombe emblématique. Une rue du bourg a été baptisée « Rue Marie Millasseau » en hommage à cette fillette.

 

Chapelle de Monic

Construite en 1827 par Jeanne HERBERT qui exauça son vœu d’ériger cette chapelle en l’honneur de la Vierge Marie, son fils étant  revenu du Régiment sain et sauf. En 1902, une première restauration fût entreprise par Monsieur et Madame Gabriel de Fontaines, qui habitaient le château du Grand Logis dans le bourg de St André (dont le nom figure sur la plaque). De nouveaux travaux furent effectués en mai 2010 par 3 habitants. Elle sera bénie par le Père Joseph VENNIX, prieur de l’Abbaye de Beauchêne, le 18 mai 2011 –  mois dédié à Marie – Vous pourrez l’admirer en vous promenant dans nos chemins de randonnée. 

 

Jardin de Cloître de Saint-André-Sur-Sèvre

Jardin de Cloître

En étroite collaboration avec le CAUE, ce jardin a été conçu et réalisé par Christian LENNE, Maire de Saint-André-Sur-Sèvre de 2001 à 2014.

Créé en 2010, ce jardin en damier rassemble plus d’une centaine d’espèces de la flore locale, fleurs de grand-mère…

Vous pourrez découvrir des carrés à thèmes au gré de votre visite ou en feuilletant le livret explicatif mis à votre disposition sur site.

 

Jardin de Cloître de Saint-André-Sur-Sèvre

Sèvre Nantaise

La Sèvre Nantaise borde la façade est de la commune de Saint-André sur Sèvre.

Autrefois, lieu de baignade et de pêche, elle fournissait son sable aux travaux de maçonnerie locaux. Le sable était retiré à la drague à main, sorte de grosse « cuillère » inversée et aux bords relevés, par des gens de métier, les tireurs de sable qui ramenaient le sable dans des bateaux pleins à ras bord pour le tamiser dans des endroits accessibles aux charrettes.

Aujourd’hui, la qualité de ses eaux ne permet plus les activités ludiques du passé dans les mêmes conditions. La faune et la flore ont beaucoup souffert depuis cinquante ans. Il reste très agréable, cependant, de s’y promener en barque ou canoë.

Grâce aux travaux d’abord du Syndicat des Sources (abaissement du clapet de la Naulière), puis désormais de l’Agglo2b (suppression du clapet du Terrier à venir), la Sèvre nantaise récupèrera sa continuité écologique sur son cours le long de notre commune et permettant donc la libre circulation de la faune et des sédiments en vue d’une amélioration de la qualité des eaux.

 

Fiche d’identité

664 Habitants (au 1er Janvier 2021)

Nom des habitants : Les Saint-Andrésiens

Superficie : 19,85 km²

Saint-André-Sur-Sèvre est situé sur le territoire de l’agglomération Agglo 2B.

logo Agglo2b

Actualités

Horaire d'ouverture

Lundi : de 9h30 à 12h30 et de 16h à 18h
Mardi : de 9h30 à 12h30
Mercredi : Fermé
Jeudi : de 9h30 à 12h30
Vendredi : de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h (jusqu’à 18h les semaines impaires)
Samedi : de 10h à 12h (fermée les semaines impaires)

Nous contacter

05 49 80 87 68
4, rue Marie Millasseau 79380 Saint André sur Sèvre
Départements des Deux-Sèvres
Transport Tréma Agglo2b
CSC du Cerizéen
Agglo 2B
ANTS
+